ES Locmaria - AS Ploumoguer

21/03/2016 18:55

L'équipe fanion se déplaçait à Locmaria,équipe de bas de tableau qui se bat pour se maintenir,quant à nos bleus,l'enjeu est de rester dans les trois premières places pour la montée.

La première période est plutot à l'avantage des locaux qui sont bien place et sont les premiers sous le ballon.L' ASP peine à construire et est mise en difficulté par la vitesse des attaquants verts et jaunes.Après quelques frayeurs sur le but Ploumoguerois,les locaux vont ouvrir le score sur une sortie manquée d'Alexandre Héliès,l'attaquant qui a suivi n'a plus qu'à pousser le ballon au fond pour le 1 à 0.

Ploumoguer est fébrile est a beaucoup de mal à se créer des occasions face à la combativité de Locmaria.Il faut attendre les coups de pieds arrêtés,pour voir enfin les premières occasions des bleus,mais n' y Max Page n' y Thomas Lebris ne parvienent à inquiter le gardien.

Juste avant la pause l'AS Ploumoguer à la possiblité d'égaliser,le portier local dévie le coup franc sur son poteau,nos bleus ont suivi mais ce dernier réalise un double arrêt,s'en suit à cafouillage montre dans la surface mais rien à faire Locmaria se dégage et rentre aux vestiaires sur le score de 1 à 0.

A la reprise, Ploumoguer est mieux en place et parvient à garder d'avantage de ballon en attaque permettant ainsi de se créer des situations.Et dès l'entame Max Page servi par Quentin Le Guen se joue de la défense et du gardien pour égaliser,1 à 1.Le match se rééquilibre mais Locmaria reste dangereux,sur un contre les locaux ont un trois contre un à jouer,la frappe tentée touche le poteau revient dans la surface mais les autres attaquants qui ont suivi l'action ne peuvent pousser la balle au fond pris par leur vitesse.

A la suite,Max Page se défait une nouvelle fois de son vis à vis sur le côté gauche et s'en va en face à face,mais cette fois-ci le gardien à le dernier mot.

En fin de match,Alexandre Heliès stoppera un dernier face à face.Les deux équipes se quittent sur un score logique qui ne fait pas les affaires des uns et des autres.